AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CL : Le contexte version originale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin

avatar



Depuis mon arrivée le : 30/07/2015 j'en ai posté : 27 ce qui me permet d'avoir : 64


MessageSujet: CL : Le contexte version originale   Sam 22 Aoû - 17:59

Paris. La ville des amoureux. J'y retrouve aujourd'hui Aphroditea Johneson, la célibataire la plus en vogue du moment : et pour cause, Cupidon loveletter, c'est elle. Cette agence réunissant désormais 563.419 membres à travers quatre villes du pays est un vrai succès depuis sa fondation en janvier dernier. Nous nous retrouvons donc dans le petit salon de son hôtel particulier au pied de la Tour Eiffel où notre entremetteuse préférée accorde sa première interview en exclusivité.

Tout d'abord, merci de me recevoir Aphroditea. Alors dites-nous un peu ... Comment est venue l'idée de Cupidon loveletter ? Hé bien à vrai dire, très simplement. Je suis un jour tombée sur de vieilles lettres qu'adolescente j'échangeais avec mon petit ami sur un papier à lettres pastel et la nostalgie des heures passées à parler à l'autre s'est montrée. C'est vrai : dans un monde où un couple marié arrive à peine à s'adresser la parole dix minutes le soir en mangeant devant la télévision, y aurait-il encore de la place pour des correspondances ? J'ai aussi réalisé que si cette habitude d'écrire s'était perdue c'est parce que les gens n'en ont plus le temps - ou n'ont personne à qui écrire. J'ai cherché un moyen de remédier à cette situation.

Et comment cela fonctionne exactement ? Vous parlez sur votre site d'une inscription simple et rapide. Exactement. L'inscription se fait par internet, ce qui nous permet de générer les dossiers de nos célibataires dans les quatre villes où nos agences sont présentes. Il suffit de remplir un questionnaire en ligne ; ce questionnaire servira à nos entremetteurs qui se chargeront de vous inviter chez Cupidon dès qu'ils auront cinq profils correspondants à vos attentes à vous présenter.

Vous parlez d'invitation ... Comment vous est venue l'idée de créer votre agence dans un café ? Disons que le café est plus un lieu de rendez-vous pour nos entremetteurs et nos clients : cela leur permet de se rencontrer dans un endroit confortable et qui ne présente pas l'aspect froid et impersonnel des bureaux, d'avoir un cadre plus agréable.

Et une fois que le célibataire a entre les mains les adresses des profils ? Comment cela se passe-t-il ? Premièrement il faut savoir que nous ne donnons pas les adresses personnelles de nos inscrits : les courriers sont destinés à des boîtes postales, et nous contactons nous-même le membre dès qu'il reçoit une lettre pour qu'il vienne la chercher. Les membres sont totalement libres d'écrire à qui leur semble et sans aucune restriction de quantité ou de contenu ... La suite ne dépend ensuite que d'eux. Il faut savoir que nous avons déjà de nombreux couples avec des projets, et un premier bébé va naître fin novembre. Il y a beaucoup de sceptiques mais beaucoup semblent également y trouver leur bonheur.

Bonheur qui a un prix tout de même. 300 euros par inscription, ce n'est pas un peu cher ? Hé bien si vous considérez que cet argent inclut les services d'agence matrimoniale, les nombreux salaires impliqués dans ce processus, les frais postaux et les charges nombreuses et variées vous vous apercevez que finalement personne  ne gagne vraiment d'argent : les frais demandés ne servent qu'à couvrir les frais générés par chaque inscription. L'important n'était pas l'appât du gain mais plutôt de permettre à des gens seuls de trouver le bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cupidon.forumparis.net
 
CL : Le contexte version originale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment les ivoiriennes arnaquent au nom de l’amour Un article de Direct.cd Lisez la version originale ici: Comment les ivoiriennes arnaquent au nom de l’amour | Direct.cd
» Le "charity business", version française
» Les Patriotes, une version de notre hymne
» Je t'aime, moi non plus
» VERSION SMARTPHONE du FORUM

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
titre en cours :: création de votre profil :: conditions d'utilisation-